Le Film de ma vie
  Slobodan Ivetic

Menu Bar in CSS Css3Menu.com

  • slide 1
  • slide 2
  • slide 3
  • slide 4

Note d’Intention

Au seuil de la quarantaine, Danilo, cinéaste, travaillant avec succès et ce, depuis de nombreuses années sur des projet de films en Europe et sur le continent africain, découvre,par un concours de circonstances, un fait qui le forcera à poser sur sa vie un regard tout à fait différent.

Du jour au lendemain Danilo se retrouve confronté à un dilemme - comment utiliser au mieux le temps qui lui reste, comment donner un sens à son existence et comment partir en paix en accord avec les siens et surtout avec lui-même. Dans « Le Film de ma vie », l’échéance de la fin toute proche suscite une foule de questions, de dilemmes, d’attentes. Danilo tente de toutes ses forces de dégager le sens véritable de sa vie, se questionnant sur ses ambitions, ses souvenirs, ses rapports avec ses proches, tandis qu’en toile de fond, son pays se relève, vacillant, d’une des périodes les plus douloureuse de son histoire.

L’analyse intimiste des personnages et de leur prise de position à des moments charnières de leur parcours, constitue le nœud dramatique du film. Qu’est ce que vivre pleinement – aimer, laisser une empreinte en tant qu’artiste, vivre en harmonie avec son entourage ? « Le Film de ma vie » ne fournit pas toutes les réponses mais il pose ces questions qui nous taraudent dans nos retranchements les plus intimes…

Cette histoire, à laquelle seront ajoutés des extraits documentaires personnels, se veut également une évocation du film en tant que média, ce qui impose par là même un niveau de lecture supplémentaire. Ce film sera d’une certaine manière un hommage rendu à la pellicule, une évocation de l’ évolution de la photo au cinéma depuis le 8mm et le super 8 amateur, jusqu’au 16 et 35mm, en passant par le VHS, le Hi-8, la Mini DV, pour arriver enfin, à la caméra numérique de pointe, utilisée aujourd’hui par les professionnels et qui dans un futur proche sonnera le glas du support classique.

De ce fait, la photo qui se perfectionne et change tout au long du film, illustre l’avancée des techniques cinématographiques et accompagne la trame dramaturgique du récit, apportant à ce long métrage une empreinte visuelle inédite, où la fiction et la réalité se croisent avant de se rejoindre pour former un tout.

C’est ce que doit offrir, à mon sens, un film dédié au cinéma et à un cinéaste qui lui consacre sa vie, tout en vivant dans une société démantelée, qui alterne : évènements politiques traumatisant, percées démocratiques et phase de transition - autant de thèmes pouvant inciter un artiste à se questionner sur son rôle, ses implications et sa responsabilité.

Slobodan Ivetic
Réalisateur et scénariste

Copyright © 2015 Slobodan Ivetić. All rights reserved